Archives par mois : novembre 2015

Le Télégramme – Nouveauté : la télé qui favorise l’autonomie

12 novembre 2015

C’est nouveau : les locataires de la résidence Proudhon seront dotés d’une télé connectée qui facilitera leurs démarches vers l’extérieur, pour appeler leur coiffeuse, échanger avec d’autres résidants ou encore communiquer avec leur famille.

Le Télégrame - Ilôt Proudhon

Prendre rendez-vous avec sa coiffeuse à domicile en déroulant un menu à l’aide de sa télécommande ; demander le renouvellement de son ordonnance en adressant un mail depuis son écran télé ; consulter l’agenda des animations de la semaine dans la résidence ; ou encore regarder les dernières photos partagées par la famille ou les amis sur un serveur : voilà typiquement le genre de services qui seront accessibles aux locataires de la résidence Proudhon.

Baptisé Amalys, ce bouquet de services de bien-être et de sécurité vise à favoriser l’autonomie des seniors. Avantage : « Le système ne requiert pas l’apprentissage d’un nouveau matériel mais utilise les dispositifs familiers que sont la télévision et le téléphone. En plus, il peut être personnalisé en fonction des besoins et envers de chacun », vante Jean-Jacques Hennin, cofondateur de la société rennaise Eldéris qui a remporté l’appel d’offres lancé au printemps dernier par le bailleur HLM Brest métropole habitat.

A l’origine, cette innovation a été mise au point par l’équipe d’André Thépaut, de Telecom Bretagne, à Brest. Elle repose sur l’usage combiné de la télévision et du téléphone, et sur le concept de télé connectée. Bref, une sorte de « réseau social pour seniors », dont l’ergonomie est également adaptée à la personne âgée : message lu par une voix, gros caractères, etc.

Compris dans le montant du loyer
A l’origine de ce projet, Brest Métropole. Au titre du « soutien à l’innovation résidentielle » et de « la lutte contre l’isolement des personnes âgées », la collectivité avait souhaitée initier le développement d’une plateforme de services capable de faciliter le quotidien des personnes âgées vivant seules à leur domicile.
Le service est compris dans le montant du loyer. Le département a apporté son soutien financier à cette expérimentation, au côté de Brest Métropole, qui pilote et finance le déploiement d’Amalys au service du lien social des personnes âgées et de la lutte contre leur isolement.

SOURCES : Le Télégramme – Mercredi 11 Novembre 2015 – BREST ACTUS page 13